Slalom de Saint Just Saint Rambert

La compétition de slalom de Saint Just Saint Rambert s’est déroulée le samedi 31 mars. Le matériel ayant été déposé la veille par Pierre qui assistait au déroulement d’une séance de sport adapté, François accompagnait Anaïs et Elie le matin, pour un repérage de la rivière à partir du barrage de Grangent ; avant la compétition de slalom et descente de l’après midi.

Élie, candidat au diplôme d’AMFPC, se doit d’effectuer cette descente en C1 de slalom. Anaïs embarque avec un kayak de descente servant de test pour la compétition sur la Drôme du week-end suivant.

Pendant ce temps, Pierre assurait la permanence à la Vigie Mouette pour les autres adhérents du club. Seul René ayant répondu présent, ils embarquent ensemble, le premier toujours aussi courageux en Superstar avec une pagaie cuillère et le second plus frileux en  Kmer. Après un départ laborieux sur une Loire froide, ventée et « houlée », Pierre évitant quelques bains, ce qui devait arriver se produisit, Pierre dessale ! La pause technique pour la vidange du bateau s’impose, avant un retour sans autre problème.

Après un change bien mérité, Pierre prend la direction de Saint Just, pour rejoindre et encourager nos compétiteurs.

François s’est vu attribuer la fonction de juge de porte et constate qu’Elie, novice en C1, passe toutes ses portes correctement, suivi par sa sœur Anaïs en K1. Il y a bien eu quelques touches de piquets, mais rien d’éliminatoire.

La seconde manche leur a permis d’améliorer leurs résultats.

Les bateaux de descente sont ensuite chargés sur la remorque de B2LF pour  rejoindre le barrage et finir la compétition par la descente qui servira aussi d’entrainement pour le sélectif du 8 avril. Elie embarque avec le Wavehopper, Anaïs avec le kayak en fibre de Jacques, Pierre que rien n’arrête, même pas son bain du matin, prend le superstar et François son bateau de rivière.

 La descente débute avec Anaïs qui ne parvient pas à suivre le rythme imposé par Pierre. Elle sera avantagée lorsque Pierre chutera pour la seconde fois de la journée. Après une seconde pause technique, reprise de la descente avec François en sécurité au rapide du chenil, qui assiste au stop de Pierre, puis à sa reprise loupée et plouf… 3ème bain de la journée !

«  La fatigue commence à se faire sentir » nous dit il.

Sur la fin du parcours il y aura un troisième bain. La maitrise du superstar en rivière n’est pas encore acquise.

Bilan de la journée: des épreuves de slalom bien maitrisées par les jeunes et quatre bains pour l’entraîneur !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *