De Prades à Lavoulte-Chillac

Devant le manque d’eau et l’absence de proposition de sorite il est décidé de faire Prades Lavoulte-Chillac en bateau de descente.
Pierre prend son nouveau bateau. Cela sera sa première descente avec. L’embarquement à Prades ne posent pas de problème jusqu’au premier gros rapide: le drossage. Devant le manque de technique et d’habitude le bain a lieu. Le temps de récupérer le bateau, il faut chercher la pagaie qui a disparu de la circulation. Heureusement un moniteur présent la retrouve mais en deux parties. Il ne reste plus qu’à retourner à Prades pour voir si Nasser peut m’en passer une. Arrivé sur la plage Nasser rappelle et accepte volontiers d’en prêter une. Ouf la descente va pouvoir continuer.
Cette fois l’embarquement aura lieu en dessous du drossage. La descente se passe bien jusqu’à la glissière de Langeac. En bas de la glissière, des touristes sont juste à l’arrivée. Obligé de tourner à gauche et le bateau se coince entre deux rochers. Après des efforts pour le décoincer et un second bain, Pierre rembarque et continue le chemin.
La seconde glissière, celle du barrage de Chambon se passe sans encombre. Sur la suite du parcours les branches sont basses et le casque tape dedans.
Au détour d’un arbre un martin pêcheur attend tranquillement. Tout le temps de l’admirer avant qu’il ne prenne son envol!!!
La boucle de Lavoulte est là, l’arrivée est bientôt.

Résultat de la descente:
une paire de lunette perdue
un bateau abimé
un portable qui a pris l’eau
une pagaie cassée
et une première descente réussi quand même.

Il ne reste plus qu’à rentrer

La vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.