Dernière sortie de l’année

Afin de finir l’année par une navigation en eaux vives, et profitant des niveaux qui sont remontés, Pierre envoit un mail pour organiser une sortie le samedi  30 décembre. Plusieurs réponses arrivent progressivement. D’abord Sonia, puis Hervé et une autre personne de Villeurbanne, Nicolas, et enfin François. Le rendez vous est fixé à 13 h à la Vigie ou 14 h au loueur de Bas.
Sonia, Hervé et Pierre se retrouvent à la Vigie. Les bateaux chargés sur la voiture d’Hervé nous voila partis pour Bas. Nous arrivons les premiers. Ensuite oh surprise Marc est là avec François. Enfin Nicolas arrive. Nous nous changeons, buvons un café en mangeant une part de gâteau fait par Hervé. Au moment de préparer tout le matériel, Pierre s’aperçoit qu’il a oublié jupe, gilet et casque dans sa voiture à la Vigie. Défi: faire la descente sans prendre trop d’eau ni de bain.
Tout le monde embarque et s’échauffe en remontant le bas du Lignon. Nous entamons la descente. Pierre a un peu d’appréhension pour certains rapides. Le premier rapide se passe sans problème et sans prendre trop d’eau. Par contre pour le surf, Pierre s’abstient. Les autres en profitent pour surfer sur la vague. Nous reprenons la descente. Les rapides suivants se passent bien, jusqu’au rapide dans lequel Marc avait perdu sa pagaie. Pierre en profite pour vider, surtout que les trois fourches vont arrivées et là, quelle quantité d’eau rentrera dans le bateau? Pierre le prend bien à droite et tout se passe bien, pas trop d’eau.
La descente continue le long des rapides. De temps en temps, des temps pour effectuer des surfs sont mis en place. Pierre connait une certaine frustration de ne pouvoir s’amuser. La tentation est trop grande sur un rapide. Pierre tente le surf à coté d’un rouleau. De loin Marc et Sonia ont l’impression qu’un bain va avoir lieu. Que des mauvaises langues!
Après ce passage second vidage du bateau. Et oui Pierre ne sait pourquoi mais il prend l’eau. La fin de la descente se fait tranquillement. Nous arrivons au point de débarquement. Le temps de remonter les bateaux, de se changer et prendre un café chaud. Il est temps d’aller faire les navettes.

Prochain défi décidé par Pierre: pas de jupe pour tout le monde et pas le droit de vider les bateaux!

Descente fait à 25 m3
Les protagonistes: François, Hervé, Marc, Pierre, Sonia pour le CKCF et Nicolas de Villeurbanne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.