Stage départemental printemps 2017

Cette année le stage se déroulait du 28 avril au 1er mai sur l’Allier. Pour les jeunes, seulement Anaïs pouvait venir. Au niveau des adultes c’est Pierre qui était présent.
Le départ est prévu à 8h de Saint Just. Nous nous donnons rendez vous à 7h15 à la vigie pour charger les bateaux et prendre le matériel de navigation. Nous arrivons à 8 h à Saint Just. Le temps de charger les camions et nous voilà parti. Pour ce stage des personnes de sports santé de Saint Just sont présents. Concernant le stage d’AMFPC seul des personnes en formation pour encadrer des personnes en réadaptation physique sont présents.
Le Premier jour de navigation est le parcours de Prades à Chanteuge, soit 8 km pour prendre ses repères. Nous redécouvrons les paysages magnifiques des gorges de l’Allier.

Sur le parcours de nombreux bains auront lieu, mais pas pour le CKCF. Nous arrivons à Chanteuge avec un peu de soleil pour ce changer, cela fait du bien. Le temps de se changer, charger les remorques nous voila de retour au gîte. Le menu sera salade d’endives et chili. La discussion s’anime autour de la fédération et des compétitions.
Le lendemain réveille à 7h30. C’est tôt mais il est prévu de faire le parcours de Chapeauroux à Pont d’Alleyras, soit 18 km sans possibilité de sortir avant l’arrivée. Tout le groupe se retrouve sur le parking de Chapeauroux.

Départ de Chapeauroux

Le niveau d’eau est bas, environ 6m3. Par contre le soleil est avec nous. La descente commence. Pour le premier rapide certains porteront. La descente continue toujours avec des bains. Par contre cette fois Pierre prendra un bain en passant sur le becquet d’un rocher. Le temps passe, et l’heure de la pause repas arrive. Nous trouvons une plage assez grande pour tout le monde. Si le soleil est présent le vent aussi. A la fin de la pause nous trouvons un espace à l’abri du vent. Il est temps de réembarquer pour la suite du parcours.

Nous sommes encore loin de l’arrivée. La fatigue, pour certain commence à se faire sentir. Nous arrivons au camping vers 18h45. Il y a encore un peu de soleil pour se changer. Tout le monde est content de sa descente. Le temps de rentrer au gîte et de faire à manger. Les plus jeunes n’ont pas envie de faire la descente du lendemain Monistrol-Prades. Nous verrons comment nous nous organiserons.
Le lendemain lever à 8h30. Nous regardons la météo, ils annoncent de la pluie à partir de 14 h. Nous décidons d’embarquer assez tôt et de prendre le repas à l’arrivée afin d’éviter la pluie.Nous déposons les kayaks au départ. Pour la navette plusieurs personnes ne naviguent pas. Cela nous permet de gagner du temps. Les plus jeunes ont en définitif décider de faire la descente. Les groupes sont formés. Le premier rapide se passe bien pour tous. Ensuite arrive le trou  du curé avant de voir se profilé la benne. Une sécu est mise en place pour la roche qui pleure. Enfin le dernier gros rapide se présente, la baraque à poneys. A la fin du rapide Pierre se fait prendre en cravate sur le dernier gros rocher. En voulant ressortir en marche arrière il prend son second bain. Le plus embêtant est qu’il perd la caméra. La fin du parcours se fait sans problème. Certains ont froid à cause des bains. Nous arrivons sur les orgues basaltique de Prades: l’arrivée.

Les orgues de Prades

 

Tout le monde débarque et peu se réchauffer et se restaurer. La pluie n’est pas présente.
Yannick décide de rentrer avec les AMFPC et nous demande de nous organiser pour le lendemain. Après discussion il est décidé de remonter au gîte pour ranger et de rentrer nous aussi. Tout le monde est bien fatigué et le temps ne s’annonce pas très beau.
Nous arrivons à Saint Just 19 H. Le temps de reprendre les kayaks et le matériel nous rentrons avec Anaïs à la Vigie.
Conclusion du stage: pas de bain pour Anaïs et pour la première fois un parcours en III-IV et deux pour Pierre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.