Stage départemental

Les 31 et 1er novembre est organisé le traditionnel stage de Toussaint. Comme les dernières années il se déroulera à Saint Pierre de Bœuf.
Au départ devaient participer au stage: Anaïs, Elie, Kelyan, Hervé et Pierre pour les deux jours. Sonia nous rejoignant pour le mardi. Eh oui certaines personnes travaillent.
Finalement Anaïs étant malade ne viendra pas. Il est donc décidé de partir avec deux voitures, personnes n’ayant d’attelage pour la remorque.
Le rendez vous est fixé à 8h30 à la Vigie pour retrouver le reste des stagiaires à Saint Pierre. Les voitures chargées nous prenons la route. Le temps est beau mais arrivé à Saint Pierre nous sommes sous le brouillard.
Tout le monde se change, les groupes sont répartis et la navigation peut commencer. Elie, Kelyan, Hervé et Pierre partiront du haut. Après de nombreux exercices sur tout le parcours, bacs, stops, reprises et passages de portes nous arrivons sur le bas du parcours où nous retrouvons les débutants. Les estomac commencent à râler. Il est temps de faire la pause repas.
Pour l’après midi les groupes sont un peu remanié. Hervé sera sur le bas du parcours pour aider dans la récupération des bateaux. Le reste des pagayeurs reprennent du haut. Beaucoup de monde sur la rivière: slalomeurs, stagiaires en sit on top… Les exercices sont difficile à faire par manque de place. Il est quand même possible de continuer les exercices du matin. Juste après le bras de liaison nous effectuons un stop. pour la reprise il est proposé de faire un bac au dessus du rocher. Pierre s’élance en premier: résultat un bain. Il est temps de rentrer et de se rendre au gîte.
Tout le monde s’installe. Il faut aller chercher le pain. Jocelyn et Pierre vont à la recherche d’une boulangerie. Mission remplie. Le repas est préparé, avec au menu salade d’endives et chili. Le temps du repas le silence règne autour de la table. Le repas fini chacun vaque à des occupations.
Après une nuit de repos, il est temps de prendre le petit déjeuner et de se rendre à la rivière pour une seconde journée. Sur place nous retrouvons Sonia et Jean Pierre. Les groupes sont reformés et Sonia partira du haut. Il existe un peu d’appréhension au départ. Au fur et à mesure des exercices la confiance revient. Nous arrivons au rapide du bras de liaison. Sonia le Passe sans problème. La confiance est vraiment là. Nous finissons la descente en rejoignant les autres sur le bas de la rivière. Des exercices de bacs, bacs arrière, slalom entre les portes et il est temps de remonter pour le pique nique.
Pour l’après midi, Elie et Kelyan vont avec Jean Pierre sur le bas de la rivière. Les autres reprennent à partir du haut. Nous prenons le bras de liaison pour refaire une descente. Pierre ne continuera pas, ayant mal au ventre. Les autres font une nouvelle descente.
A 16h30 tout le monde arrête pour être à l’heure pour le retour.
Un weekend bien chargé mais agréable sous le soleil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *