Marathon de la Loire

Dans le calendrier il est prévu de faire une sortie d’eaux vives le 26 novembre. Il est prévu de la pluie, les niveaux d’eau devraient remonter.
La pluie est bien là en début de semaine, par contre elle est très importante. Les niveaux de crues sont dépassés. Tout le monde surveille les niveaux. Les niveaux rebaissent. Pour le samedi, il est décidé de maintenir la sortie mais uniquement pour les adultes. Les niveaux devraient être entre 200 et 300 m3.
Rendez-vous est pris pour 9h30 à la vigie où nous déciderons du parcours. Sont partant François, Hervé, Marc et Pierre. Sonia ne viendra pas pour éviter un incident diplomatique!!! René nous rejoint, mais lui aussi n’a pas l’autorisation de venir. Le parcours est décidé : cela sera l’intégrale de Pont de Lignon à la Vigie, soit 29 km. Nous nous changeons, chargeons les bateaux et prenons la route pour se rendre à Pont de Lignon. Le long de la route nous essayons de repérer le rapide appeler « notre Colorado » par François. Nous ne le verrons pas.
Arrivés au point de départ nous déchargeons les bateaux et embarquons.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les niveaux d’eau sont vraiment hauts. Pour le premier rapide François passe en premier et s’assure que tout le monde le passe bien. Pas de problème nous pouvons continuer. Sur les plats nous nous laissons tranquillement portés. Nous arrivons très rapidement aux trois fourches qui est moins impressionnant. Au bout de 25 minutes nous arrivons à Bas. Maintenant nous allons avoir pas mal de plat. Nous avalons les kilomètres pour arriver sur les nouveaux rapides. Apparait au loin le « Colorado ». Les vagues se voient de loin. Pierre arrive en premier et passe à droite pour éviter les vagues. Le pont d’Aurec apparait. Cela fait 1h55 que nous naviguons. Il reste environ 8 km mais cela sera du plat et il va falloir pagayer.
Pierre arrive en premier suivi par Hervé: 2h45 de navigation. François et Marc arrive peu de temps après.
Il est temps de se changer afin de remonter chacun chez soi. Marc remonte François à Pont de Lignon.
Nous avons trouvé une nouvelle course: Le Marathon de la Loire. Le seul problème, négocier un lâcher de 100m3 par EDF sur le barrage de Lavalette. Pas gagner.
Une bonne journée de navigation malgré le froid du départ.

Les photos

La vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *